Retour à l'accueil

Règles


Les Elfes des Lunes

Apparition

Les Elfes des Lunes sont une branche culturelle distincte des Elfes Nobles. Contrairement à ceux qui ont préféré s'acclimater à une vie plus citadine, ils ont conservé à travers les âges des traditions de totémiques fortes qui les lient davantage à la nature et à la vie sauvage.

Légende

A l'origine, si les Elfes des Lunes disposaient d'un Totem animal par tribu, l'ensemble de leur communauté vivait en harmonie.

Les premières dissensions vinrent d'un conflit entre les clans du Faucon et du Loup, puis les querelles s'amplifièrent pour gagner la plupart des autres tribus.

Le point d'orgue de ce phénomène fut le massacre perpétré par Acrim, du clan du Serpent, qui fut appelé plus tard le Dément. Avide de pouvoir, il trompa nombre de chamans d'autres clans et leur tendit une embuscade dont seuls quatre réchappèrent.

Dans sa lancée, il mit les tribus sous sa coupe, éleva une forteresse à l'Est de Na'helli et rassembla son armée de Guerriers des Brumes qu'il jugea capable d'attaquer la capitale elfique.

On ne sait pas exactement quelle fut l'action des quatre chamans rescapés mais l'on s'accorde pour dire que l'un d'eux - Ekimus, voix du Corbeau - trouva le moyen de mettre un terme aux folies d'Acrim. Les Guerriers des Brumes se dispersèrent mais si les tribus retrouvèrent une vie plus paisible, les relations avec les Elfes Nobles et la capitale restèrent toujours méfiantes et rares.

Du moins jusqu'à ce que de nouveaux ennemis se dressent contre la nation elfique dans son ensemble.

Plus récemment, d'anciens Rebelles auraient réintégré quelques tribus. Les plus jeunes d'entre eux, parfois nés d'unions entre les tous premiers Elfes et Olympiens ayant fui leurs empires respectifs, auraient du sang mêlé à divers degrés.

Caractère et vie sociale

Le comportement et le caractère généraux des Elfes des Lunes ne divergent pas énormément des Elfes dans leur ensemble.

La spécificité des clans donne une orientation à chaque tribu en fonction de son totem. Les enfants sont marqués à la naissance avec un Saïka par le chaman de la tribu. Les Elfes des Lunes ayant changé d'affiliation au cours de leur vie sont extrèmement rares. C'est pourquoi l'on résume souvent en disant que le totem est héréditaire.

Le Saïka s'associe au Finye, l'énergie propre de l'Elfe, pour lui conférer certaines capacités. Ces dons sont maîtrisés progressivement lorsque les jeunes, appelés Naos, suivent les cours des Adrakil, formateurs ou chamans aptes à enseigner.

Le Clan du Cerf vit mal l'attente du retour de leurs anciens chamans. Obligés il y a quelques années d'évacuer leur village pour rejoindre la Forêt des Cendres, ils cherchent un nouveau souffle pour se sortir de l'impasse. D'un naturel prévoyant, ses membres ont appris à s'adapter et restent solidaires.

Le Clan du Corbeau cultive une méfiance prononcée envers les Nobles de Na'helli. S'ils sont les plus enclins à s'intéresser à la politique, ils en savent aussi les tours et les détours et veillent minutieusement à ce que les intérêts de leur clan et des Elfes des Lunes en général ne soient pas floués.

La légende du Clan du Loup parle d'un guérisseur qui aurait, en se sacrifiant, sauvé une bonne part de la population elfique en des temps reculés. La contre-partie fut la naissance parmi les Elfes de créatures aux allures de loup qu'ils chassèrent, trop effrayés pour les garder près d'eux, mais sans les tuer.

De là les suivants du Loup acquirent un fort instinct de meute. Ils sont de bons combattants, solidaires jusque dans les pires situations et cultivent une indépendance farouche vis à vis des Elfes Nobles.

Les membres du Clan du Faucon sont parfois appelé Ceux qui veillent. Il faut être très observateur pour les distinguer lorsqu'ils sont aux aguets dans les bois ou en patrouille jusqu'aux abords des terres d'autres clans, pour s'assurer qu'aucune menace ne rôde. Ils ont l'habitude de vivre seuls mais auront plaisir à se réunir quelques fois dans l'année pour échanger leurs informations, ou décider de se grouper pour une mission de plus grande envergure.

Description physique

Les Elfes des Lunes ont une physiologie identique à celles des Elfes et une même longévité, de l'ordre du millénaire.

Néanmoins, ils vivent souvent dans des conditions plus rudes et plus précaires, et ont acquis plus de robustesse.

Leur rapport au totem peut aussi légèrement modifier leur façon de parler ou de se tenir, leur faire préférer telle couleur ou tel type de vêtements et la plupart du temps l'affiliation à l'Animal de prédilection est vite repérable.

Jouer un Elfe des Lunes : Caractéristiques

Chaque Totem a sa place dans le grand schéma de la Nature, aussi les Elfes des Lunes sont-ils respectueux des affiliations des autres tribus. Malgré leur histoire bouleversée durant plusieurs millénaires, ils sont arrivés à faire la part des choses et se convaincre de l'obligation d'union, à la fois entre eux, mais aussi avec leurs cousins de Na'helli.

Si parfois leurs envies d'indépendance ont quelques soubresauts, l'instinct de survie et la peur de voir s'effondrer ce qu'ils ont mis tant d'énergie à rebâtir les dissuade d'aller trop loin.

Ils ne se mêlent de politique que lorsque leurs intérêts sont directement en jeu. Avec certains de leurs représentants accusés d'avoir soutenu Gaver quelques décennies plus tôt, ils ont appris que la différence n'était pas bonne à mettre en exergue en temps de crise.


Retour à l'accueil

Règles