Retour à l'accueil

Règles


Les Elfes

Apparition

Durant la guerre des Titans, les vaincus furent punis et soumis à divers sévices. Comme Atlas supportant le monde d'Olympia, d'autres furent écartelés et leurs morceaux disséminés partout sur Olympia.

Certains morceaux de conscience de Titans se modelèrent en une espèce étrange et de ces poussières de Titans naquirent les Elfes.

Légende

Il y une éternité de cela, les Titans affrontèrent les Dieux de l’Olympe.

Les brisant et les éparpillant au gré des vents, les Dieux pensaient s'en être débarrassés pour de bon.

Mais chaque fois qu'un Titan était abattu par un Dieu, il se brisait en une multitude.

Leur volonté, si grande, si fière leur permit de subsister à l'état d'esprit.

Pendant que le reste des Titans affrontait les Dieux dans d'épiques batailles, les fragments de conscience fusionnaient et se transformaient.

Les puissances magiques créaient des nexus de pouvoir qui donnèrent naissance à de biens étranges phénomènes.

A un moment, les consciences des Titans tombés rencontrèrent ces portails de l’impossible…

Et ils fusionnèrent.

Toutes les pensées, tous les désirs, tous les souvenirs de tous les Titans vaincus se mélangeaient et se fragmentaient encore et encore…Pour finalement se cristalliser.

Dans ce tourbillon de puissance, une créature s'était éveillée. Les Elfes, comme on les appellerait plus tard, étaient nés – ou plutôt créés.

Issus de la conscience combinée des Titans, ils s'éveillèrent à la vie. Etant trop faibles pour lutter contre les Dieux, ils restèrent cachés et partirent à la recherche des autres fragments.

Malheureusement pour eux, moins les Titans étaient nombreux sur Olympia, plus difficile et plus longue était la période de métamorphose, et plus leur mémoire se perdait…

Les Elfes en vinrent par naître sans se souvenir de leur lien avec les Titans, leur conscience semblant s'être endormie, comme diluée parmi tous les Elfes de la création.

Aujourd'hui, nul ne sait ce qu'il est advenu des cocons de cristal qui ont protégé et vu grandir les premiers Elfes car ils se reproduisent désormais de manière sexuée.

On raconte que la couronne de la Matriarche actuelle serait en fait un morceau de ces reliques…

Caractère et vie sociale

Comme leurs «pères», il n’y a pas de caractères "dominants" chez les elfes. Ils diffèrent tous les uns des autres. On a autant de chance de tomber sur un elfe chaotique et lâche que sur un elfe fier et honorable.

Ils ne vivent qu’en petits groupes car les disputes sont courantes. Le contrôle de ces groupes donne souvent lieu à de violentes joutes et le contrôle d'un territoire à de sanglantes batailles. Il est donc rare d'avoir de vieux elfes côte à côte… Mais lorsque c'est le cas, on peut être sûr que de terribles événements vont se produire.

Ils se déplacent donc souvent, suivant de complexes codes et coutumes pour le passage d'un territoire à un autre. De cette vie de nomade, ils ont appris à faire confiance à la nature et à ses habitants. Cela fait donc plusieurs générations que les Elfes se mettent sous la protection de totems-animaux.

Ils sont comme les forêts qui les abritent : indomptés et indomptables. Seuls les anciens peuvent espérer se faire écouter, car l'âge est critère de sagesse chez ces créatures titanesques.

Description physique

Les femmes Elfes sont à peine plus grandes que les hommes et ont la même espérance de vie, à savoir un bon millénaire. La rumeur veut que les Premiers Elfes soient immortels mais les guerres successives eurent raison de la plupart d'entre eux alors que d'autres préfèrent cacher ce statut aux nouvelles générations dont la longévité a grandement diminué avec le temps.

Leurs visages fins et profilés, leurs mouvements gracieux, tout semble sortir d'un rêve, ce qui est le cas.

Quel que soit leur sexe, les Elfes ont su inspirer nombre de poètes. Créatures gracieuses, yeux légèrement bridés, silhouette fine et cheveux de soie, tout ou presque a été dit sur les Elfes et tout le monde croit les connaître.

Ils fascinent mais restent craints.

Chacun peut sentir ce «petit quelque chose» qui les rend différents et incompris.

Une étrange coloration bleutée vient teinter les visages et les cheveux des plus anciens Elfes, renforçant leur aspect énigmatique et les éloignant encore un peu plus des Hommes.

Jouer un Elfe : Caractéristiques

Ne sachant plus rien de leurs origines titanesques, les Elfes semblent croire qu'ils sont nés de la Forêt. Il est donc normal qu'ils la protègent au péril de leur vie.

Une vieille chanson raconte l'histoire d’une Elfe liée à un arbre. A la fin, l'Elfe est tuée et c'est toute la forêt qui en souffre et se meurt, se noircissant de rancœur et de haine. Le lieu devient hanté par deux fantômes : celui de l'Elfe et celui de la Forêt. Si aujourd’hui on s'en sert pour apprendre aux jeunes le respect de ces lieux saints, nombre d'Olympiens ont perdu le sommeil après être passés par la Forêt de Krystannia…

Certains Elfes comptent parmi les plus anciennes créatures d'Olympia. Il serait donc possible de croiser des Elfes plus vieux que les Dieux. Mais ce n’est qu'une supposition, rien de plus…

Depuis des lustres les Elfes sont attirés vers Lardanium mais sans savoir pourquoi précisément. A l'approche de la ville, l'odeur du sang semble emplir l'air et les cauchemars se multiplient…

Jusqu'à quel point les Elfes sont-ils maître de leur propre destinée ?

Retrouveront-ils leur héritage perdu ?

Arriveront-ils à se faire une place sur Olympia, malgré la pression des Olympiens ?


Retour à l'accueil

Règles