Retour à l'accueil

Règles


Les Géants

Apparition

Un groupe d'Olympiens parti explorer une zone inconnue d'Olympia fut confronté à un phénomène étrange.

Dans ce lieu, les éléments étaient libres de toutes contraintes.

La rencontre des éléments et de ce groupe d'Olympiens donna naissance aux Géants.

Légende

Il était une fois une famille. Une famille Olympienne. Et un exil vers l'Est pour avoir déshonoré la mauvaise personne…

Cela ressemble à une histoire à l'eau de rose, un conte pour jeunes filles, mais il n'en est rien. Le drame fut bien réel et le sang coula pendant de longues années.

Il l'aima dès le premier regard et dût se battre pour la tirer des griffes de son promis. L'épée parla et lui donna raison. Mais la damnation vint en même temps que la belle…

On n'attaque pas un membre du Sénat impunément…

Le jeune couple et leurs familles respectives furent, en une journée, jugés et exilés et ils durent voyager vers l'Est comme le voulait la coutume de l’époque.

Après des mois d'errance, sans vivre ni repère, ils s'installèrent au pied d'une montagne. Une terrible tempête se leva cette nuit-là et six personnes disparurent, dont la jeune fille par qui tout avait commencé. Les malheurs s'accumulaient et nul espoir ne semblait poindre à l’horizon.

La légende raconte qu'au matin, la jeune fille fut retrouvée au milieu d'un tas de cendres. A demi-folle, elle répétait sans cesse que le feu l'avait épargnée. Elle en parlait comme d'une personne de chair, ce qui ne l'aidait pas à être écoutée.

Plus tard, calmée, elle raconta que ses frères avaient voulu profiter de la tempête pour la tuer. Son cri se perdant dans les bourrasques de vent, elle fut sauvée - de ses frères et du froid - par une silhouette de feu. On imputa son discours farfelu au choc psychologique.

Mais la suite lui donna raison…

Cherchant à mourir au plus près des Dieux, la troupe gravit la montagne la plus haute. Là, perdus dans les cimes nuageuses, ils assistèrent à un déchaînement élémentaire qu'ils prirent pour une réponse à leurs prières. En quelques semaines, un camp de fortune fut construit. Les nombreux herbivores qui jalonnaient les environs constituaient leurs seuls repas. L'eau ne manquait pas non plus et le climat était plus ou moins clément. Mais bientôt l'hiver descendrait des montagnes et de son blanc manteau recouvrirait camp et vie. C'est cette perspective d'avenir qui les poussa à se diviser, en se promettant de se retrouver au printemps avec une réponse, un chemin, un espoir.

Si les rires des enfants ricochaient sur les parois abruptes de pierre, les adultes avaient une conscience aiguë de leur fin…

Des cinq groupes partis, seul un manqua à l'appel. Par pur miracle, les autres avaient survécu, même si un leader avait été sacrifié à chaque fois.

Sacrifié à qui ? Aux forces élémentaires de la nature.

Un camp permanent fut construit de bois et de roche et il semblait que les éléments favorisaient ces hommes et ces femmes. Il y a une raison à cela : l'Alliance. On raconte que chacun des groupes auraient rencontré une Entité élémentaire. Le Feu, l’Eau, la Terre et l’Air se seraient manifestés à ces Olympiens et des rituels furent appris.

Des autels furent érigés en leur honneur et des camps furent construits sur les lieux des apparitions. Chaque jour les hommes priaient pour avoir une réponse et avoir la force de repartir vers Lardanium. Les seuls bruits qu'ils entendaient étaient les râles du vent, mais chaque jour ils devenaient un peu plus forts, un peu plus grands. En vérité, ils se gorgeaient du fluide vital des éléments, même s'ils ne devaient s'en apercevoir que des années plus tard…

Caractère et vie sociale

Chaque année, des fêtes saisonnières sont organisées pour communier avec les forces élémentaires même si les Entités n'ont jamais été revues en tant que telles. Ceci n'empêche pas les villages des Falaises d'être le théâtre de grandes festivités où le mystique et le monde de l'invisible sont célébrés.

Les Géants sont très superstitieux et ils écoutent toujours les conseils de leur Oracle même lorsqu'il s'agit de guerres.

L'affiliation élémentaire ne crée pas de tension au sein du peuple Géant. Mais l'appartenance à l'un des clans peut provoquer de belles joutes. Il n'est pas rare que de fiers Géants vantent les hauts faits de leurs voisins et que d'autres Géants, tout aussi fiers, viennent vérifier les dires. Cet esprit de jeu et de challenge fait des Géants un peuple instinctif, toujours prêt à relever des défis ou à essayer de créer l'exploit.

La présence de Géants sur un champ de bataille n'est jamais bon signe, car on les sait imprévisibles et capables de réussir les actions les plus folles... Ou tout du moins de les tenter.

Pour ce qui est de l'organisation, seul l'un des plus puissants peut prétendre au titre d'Oracle La prise de pouvoir donne lieu à l'une des fêtes les plus renommées qui se chantent longtemps après "l'élection" du Chef. En mémoire aux Anciens, ce chef prend le nom d'Oracle et se choisit quatre conseillers, les Gardiens Elémentaires. Les Oracles et les Gardiens destitués gardent cependant leur titre de manière honorifique et sont souvent conviés aux rituels et aux célébrations comme des personnages de haut rang.

Le Rituel de la Croix qui signifie à un jeune Géant vers quel élément il est prédisposé se fait la plupart du temps en comité restreint : seul les Gardiens, l'Oracle et le père du jeune prétendant peuvent y assister. Il a toujours lieu en plein air mais les conseils et les nombreux rêves guident les jeunes dans leurs choix. S'il est possible qu'il se trompe ou qu’un élément le refuse, le Géant postulant est encouragé à réessayer l'année suivante.

Le rituel de Memnose a pour but d'accéder la mémoire des ancêtres. Il ne peut pas être appris par un étranger. Il nécessite la présence des quatre Gardiens Elémentaires et d’au moins un Oracle près de la Stèle des Ancêtres, en plein centre de Zagnadar. Plus le groupe sera puissant et plus les détails et la quantité d'informations transmises à travers les siècles seront importants. Ainsi, les Géants restent un peuple très soudés et très respectueux de leurs ancêtres.

Description physique

Les Géants sont, comme leur nom l’indique, de grande stature. On ne peut être plus précis car leur taille varie grandement d’une affiliation à une autre, mais les 2m75 pour 170 kilos sont une moyenne acceptable.

La longévité des Géants n'est pas excessive, aux environs de 200 ans. Un Géant est considéré mature physiquement après 20 ans et c'est bien souvent l'âge à partir duquel on l'encourage à passer la cérémonie de la Croix, un pas vers la sagesse et un état d'adulte digne de participer à la vie du peuple. La plupart obtient ce statut entre 25 et 30 ans.

Les Géants arborent des traits particuliers qui sont en rapport avec les éléments qui les ont acceptés et reconnus au cours d'antiques cérémonies. Il faut noter que l'élément n'est pas déterminé par celui des parents.

Les Géants du Feu n'ont au début qu'une coloration des pigments rouge-orangé. Mais ils développent rapidement une haute température corporelle, et des flammes peuvent même naître dans leurs yeux si en on croit les légendes.

Les Géants de la Terre voient leur peau se cristalliser ou se solidifier jusqu'à présenter des craquelures et leurs yeux deviennent des gemmes - très prisées des collectionneurs.

Les Géants de l'Eau sont plus élancés et se teintent d'une coloration bleutée. Leur voix devient mélodieuse et ressemble à un chant lorsque la transformation est complète.

Les Géants de l'Air possèdent un sens de l'orientation infaillible, ils sont généralement les plus grands et les plus rapides.

Jouer un Géant : Caractéristiques

Ce sont des êtres puissants. Ils sentent couler en eux les forces élémentaires qui gouvernent toute création.

Ils avaient une grande estime et une grande confiance en eux après avoir remporté nombre de batailles contre les animaux sauvages et magiques qui peuplaient encore les Montagnes Olympiennes.

Leur confiance augmenta encore quand ils firent tomber un large bastion nain.

Des années plus tard, lorsque les deux peuples décidèrent de s'allier pour faire tomber la capitale de l'Empire Olympien, Lardanium la Blanche, les Géants ne pensaient pas perdre.

Convaincus d'être le peuple le plus puissant, ils combattirent avec un acharnement frôlant la stupidité. Des légions de Géants, aucun ne serait revenu si les Nains ne les avaient pas poussés à la retraite.

Les Nains perdirent beaucoup des leurs inutilement, mais à leur retour, les Géants furent accueillis en tant que héros par les Nains. Cela contribua à souder les deux peuples, bien que des dissensions et autres problèmes de territoire ternissent les relations de temps à autre.

Le plus gros défaut du Géant est sans doute son lien élémentaire. Une fois que l'on connaît son élément, on peut assez facilement le manipuler - Enfin, s’il vous en laisse le temps…

Leur fierté les pousserait à faire n'importe quoi et un bon manipulateur saurait en tirer partie. Mais gare s'ils s'en aperçoivent, car la clémence ne leur est guère connue.


Retour à l'accueil

Règles