Retour à l'accueil

Règles


Histoire

La naissance des Dieux

Tout à l'origine, régnait le Chaos.

Le Chaos engendra l'Erèbe, la partie la plus profonde des Enfers, et la Nyx, la nuit. Ceux-ci mirent au monde l'Ether, appelé air et l'Hémera, le jour. La Nyx était aussi la mère du Sommeil, de la Mort, des Moires, des Hespérides et de Charon.

Ensuite, Gaia, la Terre, devint le socle où chaque vie trouve son origine. Ouranos, le ciel, qui l'entourait, l'épousa.

Gaïa et Ouranos mirent au monde 6 filles et 6 garçons, les Titans. Ceux-ci se marièrent mutuellement et formèrent 6 couples divins.

Au début, Gaia et Ouranos formaient un couple très uni, mais Ouranos infligea de mauvais traitements à Gaia. Cronos vengea sa mère en amputant Ouranos de ses organes génitaux, après quoi il prit la place de "chef".

Il épousa sa sœur Rhéa, mais il ne voulait laisser vivre aucun de ses enfants car, lui avait-on dit, ils le détrôneraient un jour.

Et c'est ainsi qu'il dévora ses 5 enfants.

A la naissance du sixième, Rhéa cacha son enfant et fit donner à Cronos une pierre enroulée d'un linge, celui-ci crut avoir mangé son dernier-né.

Quand Zeus, le fils épargné, atteignit l'âge adulte, il réussit par supercherie à ce que son père boive une potion qui lui fit régurgiter ses 5 autres enfants. C'est alors que débuta la Guerre des Titans qui fut gagnée par Zeus et ses alliés.

La naissance des Peuples

L'Histoire du monde décrit commence à la création des Olympiens par les Dieux. Ils devaient leur être une sorte d'amusement. Bien que cela ne soit pas le seul but de leur création, c'est le seul que les Dieux avouent et c'est aussi le moins gênant pour eux.

En effet, les Elfes et les Elfes des Lunes furent certainement créés par de lointains cousins des dieux, aujourd'hui oubliés et les dieux se devaient de faire "mieux"...

Les Olympiens se reproduisirent assez vite et évoluèrent. Ainsi ils mutèrent tels qu'on les connaît maintenant.

Mais leur évolution engendra également d'autre espèces : les Géants et les Nains.

Les Hommes Sauvages sont apparus bien plus tard dans les forêts. Les Dieux n'ont pas encore avoué ni comment, ni pourquoi.

Certaines créatures facétieuses appelées Lutins se faufilent par-ci par-là, et quelques rares Humains foulent le sol d'Olympia.

Tous ont établi leur civilisation et entrepris de fonder des Villes.

Les Légendes

Il est des êtres exceptionnels qui ont marqué l'Histoire d'Olympia ou qui possèdent encore aujourd'hui un destin hors du commun.

Leurs Légendes vous seront dévoilées, au moins en partie.

Chronologie abrégée

Les dates sont données dans un ordre de grandeur, en éloignement par rapport à l'arrivée des Humains sur Olympia.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter les Chronologies détaillées par race ainsi qu'un résumé des différentes Fêtes et Célébrations qui se déroulent sur Olympia.

A l'aube des temps connus :

Les Elfes apparaissent sur Olympia.

Peu de temps après, les Dieux créent les Olympiens, destinés à dominer le monde.

9000 ans avant :

Le Convoi des Olympiens bannis quitte Lardanium. Ils tentent tout d'abord de s'installer sur les terres elfiques, très riches en gibier et en ressources naturelles, pensant y trouver un nouvel abri. Les Elfes ont tôt fait de les chasser. Ils se dirigent alors vers l'Ouest et se réfugient dans les montagnes. Ils deviendront au fur et à mesure des siècles, le peuple nain.

2000 ans avant :

Les familles olympiennes exilées, qui donneront naissance en quelques générations à la race des Géants, partent vers l'Est.

1600 ans avant :

Les Hommes Sauvages apparaissent dans la partie nord de la Forêt des Ombres.

1000 ans avant :

Un groupe de Nains tente de revenir à Lardanium. "Accueillis" comme des monstres, ils sont obligés de repartir pour ne pas être tués ou emprisonnés.

Quelques temps plus tard, Les Nains montent une armée pour attaquer Lardanium. Leurs forces étant insuffisantes, ils nouent des contacts avec les Géants et scellent leur alliance.

Ils sont tout de même repoussés par les légions impériales.

820 ans avant : Fondation de Ordenum.

Les Olympiens décident de s'approprier les terres proches de leur capitale. Des contingents armés et des colons partent vers l'Ouest et finissent par se heurter à la Mer d'Emeraude. Surpris et un peu inquiétés devant cette étendue colossale d'eau, sans réelle connaissance sur la fabrication de bateaux et la navigation et considérant qu'ils s'étaient déjà assez éloignés de Lardanium, ils reviennent sur les plaines fertiles et fondent Ordenum.

D'abord considérée comme simple colonie et soumise aux lois de Lardanium, Ordenum gagnera son indépendance environ 150 ans plus tard lorsque la capitale exsangue après la guerre contre les Elfes et le Peuple Sauvage ne pourra plus assurer la protection de Ordenum. La ville deviendra plus autonome, laissant se déliter l'autorité de l'Empire.

730 ans avant :

Les Olympiens affermissent leur politique d'expansion. Ils finissent par s'intéresser aux terres elfiques et mènent une campagne d'annexion. Cependant, les Elfes se montrent plus résistants que prévu et font appel à leurs alliés du Peuple Sauvage. Les forces sont renversées et les Olympiens subissent de lourds revers.

Des tractations politiques amènent finalement les Nains à aider les Olympiens dans l'espoir d'obtenir leur vengeance sur les Elfes, mais aussi trouver de nouvelles richesses à exploiter. Les Nains font marcher leur ancienne alliance avec les Géants et c'est une guerre Olympiens-Géants-Nains contre Elfes et Peuple Sauvage qui se poursuit durant plusieurs années, avant de s'arrêter, faute de moyens et de combattants.

Un statu quo s'installe, chaque peuple se cantonnant seulement à son territoire, régénérant ses forces dans une neutralité vis-à-vis des autres suspicieuse et fragile.

210 ans avant : Fondation de Quatar.

Archeos Prim'Erath était un Dieu mineur que ses congénères avaient relégué au rang de Messager. Mais il cherchait à affermir son pouvoir et se rendit parmi les créatures "mortelles", apeurées par des menaces de guerre de plus en plus évidentes et facilement manipulables. Il créa, comme il savait si bien le faire, parmi les Elfes, les Olympiens et les Géants suffisamment de dissensions pour que certains groupes le suivent.

S'entourant de mages et de guerriers puissants, Il débouta les quelques cohortes olympiennes venues s'approprier la Forêt Oubliée quelques temps avant et y établit sa forteresse. On dit aussi qu'il apprit aux "mortels" l'existence des Tueuses de Dieux et dès lors, beaucoup se mirent à leur recherche, entraînant ça et là d'autres tensions.

24 ans avant : La Guerre des Dieux.

Salminar, toujours plus avide de pouvoir, fit engager le Roi de Lardanium dans la recherche des Tueuses de Dieux, des lames capables d'atteindre Zeus lui-même. Elle entraîna les armées olympiennes dans un conflit où quelques Dieux intervinrent contre elle, conscients du danger qu'une telle quête représentait pour eux.

Les Dieux gagnèrent cette guerre et récupèrent toutes les Lames sauf une : Arès trahit ses frères et offrit à Salminar l'une des armes en échange d'une nuit avec elle.

5 ans avant : Fondation de Sigdil.

Dakon fuit l'Empire Olympien, aidé par certains Dieux dont notamment Héphaïstos, qui voient en lui celui qui pourra surveiller et contrer peut-être la soif de pouvoir inextinguible de Salminar. Son groupe passe non loin de Na'helli et Gaver, un Elfe rejeté par ses semblables, le rejoint avec ses amis, lui aussi décidé à créer quelque chose de nouveau.

Arrivée des Humains : Les Temps bouleversés, en l'An 24 du calendrier olympien.

Pour des raisons diverses, allant des aléas climatiques à des manques que les cités n'avaient encore jamais songé à pallier, les plus grandes villes des terres connues se lancent dans de vastes projets d'améliorations de leurs infrastructures. S'en suit une quête frénétique de matières premières au cours de laquelle naissent nombre de guildes d'exploitants. Parmi elles, la Guilde des Travailleurs Nains menée par Vassili Vodj Stakhanov et les Sourceurs de Zagnadar, sous la direction du géant Mormus, contribuent grandement au développement de leurs cités respectives bien que de violents conflits éclatent autour des différents gisements.

En parallèle Olympia entre dans une période de renouveau politique. Gorbad Kaskanferr prend la succession de Thror I sur le trône de Kazad a Gorog tandis que Kyrion Hîr-Minuial et Sylia Leïthael sont élus Consuls de Na'helli. Au Conseil de Luminae siègent dorénavant Mirie, Lya et Elisenda. De son côté, l'Impératrice dote sa capitale d'une milice, l'Ombre de Salminar, dont la responsabilité est confiée à Légan Falk.

1 an plus tard :

Au cœur des marais d'Héliké de curieuses ruines font leur apparition : Tyrdras, cité déchue et oubliée, réémerge. De tous côtés des expéditions se montent avec l'ambition de s'approprier les richesses enfouies, si bien que la zone ne tarde pas à se transformer en champ de bataille. Alors, afin de triompher et mettre la main sur les trésors, certains peuples choisissent de s'unir. De là une franche amitié semble s'instaurer entre les Géants et les Nains, ainsi qu'entre les Olympiens et le groupe d'Humains aperçus en leur compagnie.

Au final le pillage des ruines donne un nouvel élan au commerce qui permet aux villes de se reconstruire et recouvrer de leur ancienne puissance tandis que les valses politiques suivent leur cours. A Kazad a Gorog l'artificier Kyp est élu Roi des Nains et SoumSoum prend la tête de la Guilde des Travailleurs. A Zagnadar le Conseil se reforme : Mormus, Belgarath Endhor, Bayo et Hrimthurs deviennent respectivement Gardiens Elémentaires de la Terre, du Feu, de l'Air et de l'Eau. Chez les Hors-la-Loi enfin, l'homme-sauvage Tarlag se voit nommé Général en Second de Quatar.

2 ans plus tard :

Les Géants organisent une grande fête à Zagnadar où tout le monde connu se retrouve. A cette occasion une alliance formelle entre les Nains et les Géants est signée.

Les sauvages renouvellent leur conseil composé alors d'Elisenda, Lya et Rain, et attaquent successivement Kazad A Gorod et Ordenum, avant d'être repoussés par la force des choses.

Le Géant Samir abat la conseillère Lya dans la Gouffre des Sources, lieu récemment découvert et contenant de précieux cristaux de mana et des reliques des Géants. Par ce geste aussi impulsif que patriotique, il impressionne l'Elément Feu qui le choisit comme Gardien. Les Nains et les Géants se retranchent dans les lieux afin d'en bloquer l'accès alors qu'autour grouillent bientôt les Elfes et les Sauvages avides de cristaux, qui seront finalement dispersés par l'exploitation d'une nouvelle technologie, la grenade.

Certains Géants de la W&R venus aider les Sauvages et les Elfes dans leur siège contre Zagnadar cessent leur action avant d'être bannis.

3 ans plus tard :

En début d'année, Hachiko, aidée par Lujan Falk, fonde Les Veilleurs Impériaux, une faction destinée à sécuriser l'ensemble du territoire olympien et offrir une aide précieuse aux autres groupes officiels en remplacement de l'OdS dissoute. Finalement les Veilleurs ne seront en activité qu'une petite année.

Les Chevaliers Noirs tentent une diversion, faisant mine d'attaquer Na'helli pour les obliger à se retrancher dans leur cité.

Du côté du Gouffre des Sources, de violents combats ont lieu, les Nains et Géants sortent de la grotte en en faisant sauter l'entrée, mais plus tard Elfes et Hommes Sauvages réussiront à la rouvrir. Ils récupèrent de plus un certain nombre de cristaux en interceptant les convois de retour vers les villes.

Après une éternité passée dans les plaines, les Clan du Cerf décide d'abandonner son village puis de le rebatir au coeur de la forêt pour plus de sécurité. Kowu prend la tête du Clan du Loup après le décès de leur chaman Lytharion.

Hadès, dieux des Enfers lance un tournoi mortel en vue de se choisir un champion. Le Rebelle Dolf saura se frayer un chemin semé de cadavres jusqu'au titre tant convoité.

Rain, Générale de la CdA et Conseillère de Luminae à qui l'on reproche des activités trop conflictuelles, perd ses pouvoirs et se voit bannie avec une majorité de ses troupes. La CdA rejoint Quatar.

Un mystérieux Olympien déclare qu'Héliké n'aurait pas livré tous ses secrets et embauche des volontaires pour des missions particulières, dont plusieurs membres de la GTN.

4 ans plus tard :

Peu après qu'Elisenda a annoncé sa démission, les Sauvages s'attirent la malédiction de Poséidon en tuant un cyclope du nom de Polyphème. Ils vont implorer le pardon du Maître des Océans à la Chaîne des Dieux et obtiennent en échange de quoi lui bâtir un temple.

Quatar tente à plusieurs reprises de faire tomber la capitale impériale, sans succès. Les tentatives de conciliation échouent les unes après les autres et c'est finalement la cité d'Obsidienne qui se fera envahir par l'armée de Salminar.

Une coalition de Nains et de Géants s'empare de Luminae. La ville est minée et le Conseil contraint de signer un traité pour éviter une situation des plus explosives.

5 ans plus tard :

A Ordenum, l'absence prolongée du seigneur Slash entraîne la fin des Chevaliers Noirs.

Les deux consuls de Na'helli abandonnent leur poste au profit de Dace Tanuil et Polonëll Hal'Uechïr.

Grimbar est élu Roi des Nains après que Kyp a renoncé à la couronne.

Au Sud de Sigdil, les Rebelles découvrent une nouvelle grotte emplie de cristaux de mana. Malheureusement pour eux, celle-ci est gardée par le golem Chthonios, en plus d'être la proie des convoitises elfiques. Les Rebelles, devant l'ampleur du danger, passent la main aux Elfes en attirant les Golems sur Na'helli.

La paix entre les Sauvages et les Nains est déjà menacée par de nombreux accrochages, tandis que les Géants et les Quatarites tentent de se lier durant des jeux organisés dans la Cité d'Obsidienne par Lizardgirl.

6 ans plus tard :

Un étrange Nain sollicite l'aide de tous les peuples. Son plan malfaisant tourne court, sauf à Luminae où les Sauvages, en âmes charitables envers la nature, tentent de sauver la créature monstrueuse qui s'en prend à eux.

Des élections sont mises en route pour renouveler le Conseil de Luminae : Gus, Neïdhr et Luca sont élus. Malgré de nouveaux traités et réflexions, la situation reste tendue entre Sauvages et Nains.

Une expédition menée par le géant Deathscythe disparaît mystérieusement dans les Grandes Fosses.

Les Elfes investissent la grotte de Chthonios. De nombreux cristaux de mana sont acheminés vers Na'helli mais le Golem, doté d'une étonnante capacité de reproduction, cause quelques petits soucis. Il finit cependant par être scellé dans le Sanctuaire de la Forêt.

Deux nouveaux Gardiens sont désignés pour Zagnadar : Rémus devient Gardien de l'Eau et Azrock Gardien de la Terre.

En vue des Jeux de l'Olympe à Lardanium, chaque peuple réunit ses meilleurs athlètes.

7 ans plus tard :

Shadow décide d'associer Lizardgirl et Allanon à Gorith en tant que nouveaux Généraux de la Citadelle d'Obsidienne.

Un groupe de nains de la GTN parvient au bout de sa quête sur les secrets d'Héliké : L'épée Ordalie est reforgée dans les montagnes de Radar Bek.

Pendant ce temps les Jeux Olympiques soulèvent l'enthousiasme, octroyant à Olympia une relative période de paix et à Sigdil bon nombre de médailles.

L'expédition de Deathscythe revient de l'Antre de la Mort.

Une chose est tombée du ciel, écrasée dans la plaine Basileus. Nombre de ceux qui étaient à Lardanium s'intéressent à l'affaire, dont les Humains.

Ceux-ci récupèrent du matériel normalement inconnu et essaient de réparer certains de leurs appareils, dont la fameuse Brêche d'Hermès.

Des créatures hostiles font leur apparition un peu partout sur Olympia. Ces Lestrygons, aussi perdus que fous furieux, interrompent les Jeux et chaque peuple rentre chez soi préparer sa défense.

Zagnadar rompt les traités qui les reliaient à la Citadelle d'Obsidienne quand les Quatarites apportent leur soutien aux Elfes contre les Géants.

8 ans plus tard, en l'An 32 du calendrier olympien.

Ordenum, quasiment déserte, ne résiste pas à l'attaque des Lestrygons.

Quatar subit les représailles des Géants qui abandonnent ensuite la Citadelle d'Obsidienne aux monstres, les laissant faire leur oeuvre de destruction.

Les Humains terminent leurs tests alors qu'une effervescence empreinte de peur occupe toutes les autres nations. La Brêche d'Hermès leur permet de retourner sur Terre, dans leur propre époque cette fois, leur mission partiellement remplie.

9 ans plus tard :

Les monstres poursuivent leur route vers l'Est, puis butent contre la Chaïne des Dieux. Ils sont aperçus non loin du Gouffre des Sources puis remontent le fleuve de Gaïa jusqu'à Luminae, pour le plus grand bonheur des Nains qui y voient une occasion en or de rétablir leur tranquillité. Ces derniers font sauter les explosifs toujours disséminés dans la capitale du Peuple Sauvage. Elle est pulvérisée ainsi que le Temple de Poséidon.

Les Sauvages fuient avec l'aide d'Elfes venus en renfort. Leur colère les amène droit sur Kazad a Gorog et ils invoquent la vengeance du Dieu des Mers, qui décide de noyer les galeries souterraines. Les Nains, obligés d'évacuer en urgence, se font massacrer une fois à l'air libre. Ils devront leur salut aux renforts olympiens et géants qui parviennent à leur frayer une échappatoire vers le Nord Est.

Kardrim Gromthi semble avoir disparu dans l'engloutissement de sa cité.

Les Sauvages achèvent de détruire Kazad. Les salles principales et les accès les plus importants sont tout simplement ravagés. L'eau qui s'est échappée a coulé vers le Nord Est, cela fait déborder l'Etang de la dernière Halte qui rejoint les marais d'Héliké. Lorsqu'une forêt entame sa lente croissance sur les berges de la Rivière de Poséidon, certains y voient encore une aide divine. Le Dieu des Mers ou Gaïa ?

Les Nains rescapés sont accueillis à Zagnadar. Ils s'aménagent des habitations en creusant la roche de la montagne. L'explorateur Farfine reprend la charge de Gardien des Anciens et étouffe de justesse une guerre civile entre les Nains dont le moral est mis à rude épreuve.

On murmure que l'Oracle Hardaway commencerait à perdre la raison.

10 ans plus tard :

La Reine des Elfes, No'irin Kai'tlin, émerge d'un sommeil de plusieurs milliers d'années avec l'ambition de fédérer tous les peuples des bois.

Sigdil, privée de ses alliés Nains exilés, se trouve à la merci des troupes elfiques. Gaver conclut alors un pacte avec la Reine permettant à ses rebelles Elfes de réintégrer Na'helli. Certains le suivent, d'autres préfèrent s'enfuir, parfois avec Dakon et les Olympiens qui lui restent fidèles lorsqu'ils s'enfoncent dans le Désert de Yaacov. C'est la fin de la Cité des Sables.

Le juge Kaeniel est invité à se retirer de la politique pour un repos bien mérité.

Les Sauvages s'établissent dans la forêt nouvellement formée aux abords d'Héliké et fondent Fernliae, le Refuge. L'état d'Elisenda, complètement abattue par les malheurs de son peuple, devient des plus critiques. Shalassan se charge de la remplacer et entame un rapprochement des enfants de Gaïa avec No'irin.

Certains héros nains morts de causes violentes reviennent désormais à la vie au coeur de Lardanium. De cette manière, les Dieux amènent les Olympiens à réviser leur jugement sur les peuples inférieurs et lancent un début de cohabitation.

25 ans plus tard : Les deux Empires, en l'An 49 du calendrier olympien.

Durant les quinze années qui se sont écoulées, les différentes nations n'ont pas ménagé leurs efforts pour se regrouper.

Si Fernliae n'a pas encore l'envergure de l'ancienne cité du Peuple Sauvage, elle abrite néanmoins correctement sa population grâce aux talents des Elfes venus aider et leur fournit le minimum vital.

De leur côté, les Géants ont beaucoup participé aux travaux d'installation des familles naines sous leur plateau rocheux et le partage des ressources a réduit d'autant l'ancienne prospérité de Zagnadar.

Heureusement, à l'heure où les populations de nouveau fixées retournent leur attention vers leurs anciens ennemis, que les colères qui s'étaient tues devant l'ampleur des tâches à mener renaissent dans les esprits, les cités plus faibles peuvent compter sur des Capitales plus puissantes.

L'élan qui avait poussé les nations à s'unir dans l'adversité se prolonge maintenant dans leurs envies de revanche et de conquête.

Les deux Empires sont prêts à s'affronter.


Retour à l'accueil

Règles